Rentrée scolaire, le Département aux côtés des familles

Tout au long du collège, années « tournant » dans le parcours des jeunes, le Département se tient aux côtés des familles.

Le jour de la rentrée scolaire, j’ai tenu à me rendre, comme chaque année, dans les collèges du Département, pour réaffirmer cet engagement. J’ai ainsi visité le collège du Pont de Beauvoisin, celui de Voiron, le collège Lucie Aubrac-Géants à Grenoble / Eybens, réouvert pour la rentrée, et enfin, celui d’Allevard.

Durant cette journée, j’ai insisté sur 3 points.

Les moyens du Département en faveur des collèges :

La majorité départementale est attentive à ce que les jeunes isérois étudient dans les meilleures conditions possibles. Ainsi, 221 millions d’euros seront investis sur la mandature pour la rénovation et la reconstruction de 44 collèges isérois, et la maintenance de l’ensemble des collèges. Les 23 collèges privés ne sont pas oubliés, puisque nous avons remis à niveau leurs dotations, après que la gauche les ait fortement diminuées en 2015.

Les valeurs du sport :

L’année 2018 marquant le cinquantenaire des Jeux Olympiques de 1968, j’ai réaffirmé notre engagement pour la pratique du sport chez les jeunes. Les valeurs du sport, telles que le respect et le goût de l’effort, sont des notions-clés pour la vie en communauté. Ce sont ces valeurs que nos ambassadeurs sportifs, les champions Mélina Robert-Michon et David Smétanine, porteront tout au long de l’année auprès des collégiens, dans les classes.

La sécurité :

Dans un contexte d’incivilités croissantes et sur fond de menace terroriste, il est essentiel d’équiper les établissements scolaires en clôtures, alarmes et, pour les collèges qui en font la demande, dispositifs de vidéo-surveillance. C’est ce que nous avons fait en renforçant les accès extérieurs et en équipant en alarmes l’ensemble des collèges.

L’éducation est le socle de toute société, et il est de notre devoir à nous, pouvoirs publics, de faire en sorte que l’école de la République soit un lieu d’émancipation pour l’ensemble de nos jeunes concitoyens. C’est dans ce sens que le Département, agit en faveur des collèges.