Le Département présente le programme des festivités des JO de 1968

 

A l’occasion du cinquantenaire des JO de 1968, le Département de l’Isère a dévoilé récemment la programmation sportive, culturelle, historique et éducative qui s’étendra sur plusieurs mois. L’ambition du Département est de faire souffler l’esprit olympique sur tout le département afin que chacun de ses habitants participe à la programmation. Les Jeux Olympiques sont, au-delà du sport, porteurs de valeurs pour la jeunesse et facteurs de développement pour les territoires. L’héritage qui date de 1968 doit ainsi être entretenu et renouvelé.

Dans la programmation, vous ne trouverez pas que du sport ! Le dénominateur commun sera bien sûr le sport, mais vous y verrez de la culture, de l’histoire, de l’éducation, etc. Nous avons souhaité donné la possibilité à tous les Isérois de participer à cette grande fête, qu’ils soient de Grenoble, Pontcharra ou Morestel. Ce sont les JO de Grenoble et, en 2018, nous allons les rendre accessibles à tous les Isérois.

LA DECOUVERTE DES 4 MASSIFS POUR LES COLLEGIENS

Un vaste appel à projets à destination des collèges publics et privés de l’Isère est lancé dès aujourd’hui. Intitulée «Mon collège célèbre le 50ème anniversaire des JO de 1968», cette opération a pour but d’inviter les collégiens à une journée de découverte sportive et culturelle autour de l’Olympisme, en station de sports d’hiver. Ces journées permettront à la fois aux jeunes de découvrir pratiques sportives et patrimoine montagnard tout en leur transmettant des valeurs citoyennes olympiques. Ainsi, du 29 janvier au 2 février 2018, 4 journées seront organisées sur les 4 massifs montagneux isérois autour des activités des Jeux Olympiques d’hiver. Ce seront 2 000 collégiens qui pourront y participer.

DERRIERE LES JO, LA MEMOIRE ET LA CULTURE

Au-delà du sport en tant que tel, les Jeux Olympiques ont laissé un héritage considérable sur le territoire. A Grenoble et en Isère, les Jeux ont été synonymes de transformations profondes des lieux de vie en plaine et en montagne. Grâce au travail historique et de recherche du Musée dauphinois, vont être mis en valeur ces grands changements au travers d’une programmation culturelle de qualité. Au programme : une exposition au musée, qui fera aussi l’objet d’une itinérance à l’aide d’un muséobus, un livre édité en partenariat avec Glénat, et un film historique par le réalisateur Michel Szempruch. Le Département de l’Isère propose ainsi de se replonger dans l’histoire des JO et leur héritage laissé.