Budget 2018 : résolument tourné vers l’avenir

D’un montant de 1,5 milliard d’euros, il consolide et renforce la reprise en main entamée en 2015 et projette le Département vers l’avenir en s’appuyant sur les deux piliers que sont les solidarités familiales et territoriales.

0% de hausse d’impôts
Dans la continuité du budget voté en 2017, le budget 2018 ne comporte pas de hausse d’impôts : la taxe sur le foncier bâti, tout comme celle sur les transactions immobilières, restent inchangées afin de préserver le pouvoir d’achat des isérois et favoriser le développement économique du département.

La solidarité, cœur de compétence
Le Département reste un acteur majeur de la de la solidarité avec, par exemple, 168,8 millions pour les personnes en situation de handicap, 158 millions pour l’enfance et la famille et 151,5 millions pour les allocataires du RSA.
Grâce aux contrôles renforcés mis en place, 10 millions d’euros indus de RSA ont été récupérés par le Département, dont 3,9 millions correspondant à des fraudes. Cet argent a ainsi pu bénéficier à ceux qui ont réellement besoin de la solidarité de la société. 10 millions d’euros, c’est le coût d’un petit collège.

Le 2ème budget d’investissement de l’histoire du Département !
Quant à l’investissement, il reste à un niveau très élevé. Il représente 338 millions d’euros, soit le deuxième budget le plus élevé de l’histoire de la collectivité (339 millions en 2016), faisant ainsi du Département le premier partenaire financier des communes et des EPCI et le garant de la solidarité territoriale.
La poursuite du chantier du THD, avec 33,5 millions d’euros consacrés au déploiement de la fibre, et du plan de relance départemental, à hauteur de 32 millions, sont également des axes forts du budget 2018.

La culture encore en hausse !
Enfin, parmi les autres grandes priorités du Département, citons la culture (28 millions d’euros, troisième année consécutive d’augmentation), avec la programmation autour du cinquantenaire des JO ou la deuxième édition de Paysage Paysages, l’éducation avec les collèges (24 millions d’euros), avec le lancement de 17 chantiers en 2018 (2 constructions, 5 rénovations totales et 10 rénovations partielles), ou encore, le tourisme (11 millions d’euros), avec le lancement du chantier du Petit Train de La Mure ou la promotion de l’Isère par des campagnes publicitaires.
En 2018, comme depuis 2015, le Département avance, ambitieux et responsable, au service des territoires et de tous les territoires.