TEMPETE ELEANOR, A CRISE EXCEPTIONNELLE, LE DEPARTEMENT DE L’ISERE MOBILISE DES MOYENS EXCEPTIONNELS

Je suis de très près, en lien avec Bernard Perazio, vice-président chargé des routes, l’action des agents du Département mobilisés après le passage de la tempête Eleanor. L’ampleur du phénomène météorologique et ses conséquences sur le Département, a justifié la mobilisation de moyens humains et matériels exceptionnels (près de 300 agents et plus de 70 véhicules) du Département afin de rétablir la sécurité et la circulation routière.

Devant des événements climatiques d’une ampleur exceptionnelle, je tiens à saluer la réactivité, le professionnalisme et l’engagement de tous les acteurs – ingénieurs, techniciens, géologues, nivologues, hydrauliciens et autres agents des routes du Département, en lien étroit avec les services de secours, agents de la Préfecture – qui se sont mobilisés toute la journée et continueront à se mobiliser dans les prochains jours pour permettre un retour progressif à la normale dans les secteurs touchés par la tempête. Notre priorité n°1 est de rétablir la circulation sur le réseau départemental dans les plus brefs délais une fois que les conditions de sécurité seront réunies notamment parce que nous aurons aussi à gérer, cette fin de semaine, un trafic routier soutenu lié aux départs dans les stations de ski en cette fin de vacances. J’invite les usagers, avant de prendre la route ou les transports en commun, à consulter le site www.itinisere.fr  

 

AU PC ITINISERE

Avec Lionel Beffre, préfet de l’Isère, je me suis rendu vendredi 5 janvier au PC Itinisère. Ce dispositif  du Département est opérationnel 24H/24, 7J/7. Il est chargé notamment, de mettre en œuvre des mesures de gestion de trafic, d’élaborer des états de trafic sur les grands axes du Département, de déclencher et suivre, sur événement, les interventions des agents présents sur les  territoires de l’Isère, et de gérer les situations de crise.

Un travail remarquable a été effectué ces derniers jours et les agents sont pleinement mobilisés pour assurer un assurer le retour à la normal.