Le vaccin est la seule solution pour retrouver une vie normale

C’est pourquoi nous avons proposé l’aide du Département de l’Isère, en soutien aux services de l’État et notamment de l’Agence Régionale de Santé (ARS), pour contribuer aux campagnes de vaccination qui doivent se déployer de manière urgente dans toute la France.

Le 11 janvier, à l’État-major des Sapeurs-Pompiers de l’Isère, à Fontaine, quatre aides à domicile âgés de plus de 50 ans ont été les premières vaccinées contre la Covid-19.

Dès la semaine prochaine, 4 centres de vaccinations avec des professionnels de santé volontaires du Département seront mobilisés pour vacciner : 2 à Grenoble, 1 à Vienne et 1 à Bourgoin-Jallieu.

Je tiens à remercier nos médecins, nos infirmières et nos sages-femmes qui ont répondu présents au-delà même de nos espérances. Cela envoie un message positif sur l’intérêt du vaccin et surtout nous allons pouvoir vacciner les publics qui ont été priorisés par l’État, à savoir les aides à domiciles et les professionnels de santé de plus de 50 ans ainsi que les personnes de plus de 75 ans.

3 centres de vaccination vont également être mis en place, en lien avec le Département, par le SDIS pour les sapeurs-pompiers de plus de 50 ans. Et nous avons proposé de mettre à disposition des professionnels de santé du Département pour appuyer les équipes mobiles qui vaccinent dans les EHPAD.

L’engagement du Département dans cette campagne de vaccination est une évidence, que ce soit en raison de nos missions de solidarité envers les plus fragiles ou au travers de notre compétence en matière de vaccination au sein de notre centre départemental de santé et de nos centres de protection maternelle et infantile.